Protéger naturellement votre animal contre les moustiques et les insectes

Détecter et combattre les punaises de lit
octobre 18, 2021
Piqûre d’abeille : voici comment la soigner avec des remèdes naturels
octobre 18, 2021

Malgré ce que beaucoup de gens croient, il est très important de comprendre que les moustiques peuvent être tout aussi gênants pour votre animal que d’autres nuisibles, comme les puces ou les tiques.

Pourquoi prendre des risques alors qu’il existe quelques mesures simples à prendre pour empêcher les moustiques de s’attaquer à votre compagnon à quatre pattes ?

Pour réduire la population de moustiques dans votre maison et autour de votre animal de compagnie, voici quelques conseils simples pour réduire votre exposition à ces nuisibles volants :

  • Eviter autant que possible la stagnation de l’eau 
  • Nettoyer les gouttières régulièrement
  • Aérer les étangs d’ornement et les jardins d’eau décoratifs
  • Gardez vos animaux de compagnie à l’intérieur tôt le matin et tôt le soir lorsque les moustiques sont les plus présents
  • Eviter les marécages humides et les zones boisées denses

Pour protéger véritablement votre chien ou votre chat des puces, des tiques, des moustiques et autres bestioles, l’utilisation d’un répulsif n’est qu’un élément d’un programme de protection global.

En fait, il existe de nombreuses autres mesures que vous pouvez prendre dans le cadre d’un programme de lutte antiparasitaire efficace :

Donnez à votre animal une alimentation équilibrée 

Les parasites s’attaquent généralement aux hôtes les plus faibles. Une alimentation de qualité pour les chiens et les chats améliore leur santé et renforce leur système immunitaire.

Une alimentation nutritionnellement équilibrée est la première étape pour lutter contre ces parasites.

Faites des bains fréquents pour votre animal

Baigner votre animal avec un détergent naturel et non agressif contribuera non seulement à éloigner les parasites, mais vous permettra également de mieux contrôler votre animal.

Les chats n’aiment généralement pas les bains ; même s’ils prennent grand soin de se nettoyer avec un toilettage quotidien, il est conseillé de donner un bain régulier à votre minou, surtout s’il passe beaucoup de temps à l’extérieur.

Effectuez un toilettage et un brossage réguliers

Un brossage ou un peignage régulier (avec un peigne anti-puces, si les puces sont le problème) vous aidera à trouver des parasites sur la fourrure et la peau de votre animal, ainsi qu’à améliorer son apparence.

Prévoyez un nettoyages des espaces intérieurs 

Les nuisibles peuvent trouver refuge dans de nombreux endroits.

Ils volent, sautent et rampent au-dessus des animaux et des personnes ainsi que des objets et des meubles.

En gardant les sols, les rideaux et les meubles propres, vous empêcherez les puces et les tiques de se frayer un chemin dans les fissures et les crevasses.

Il est également préférable de changer souvent le sac de l’aspirateur car les nuisibles peuvent survivre en passant par le tuyau et faire leur nid.

Enfin, une habitude saine consiste à garder la niche de votre animal aussi propre que possible.

Vérifiez les espaces extérieurs

Les infestations de tiques, de puces et de moustiques commencent à l’extérieur, prenez donc le temps d’inspecter les environs de votre maison et prenez des mesures si possible ; par exemple, les tiques et les puces se développent dans les buissons et les sous-bois.

Rendez des visites régulières à votre vétérinaire

Votre vétérinaire peut être un excellent partenaire pour maintenir votre chien ou votre chat dans un état de santé optimal et réduire la probabilité qu’il devienne un hôte attrayant pour les parasites.

N’oubliez pas de suivre ces conseils dans le cadre d’un programme global de lutte contre les parasites qui envahissent l’environnement de votre animal.

Il n’existe pas de moyen infaillible de s’assurer que votre compagnon à quatre pattes ne sera jamais dérangé par des parasites, mais grâce à ces précautions, le problème peut être minimisé.