Définition de l’entomologie

l'insectarium
En quoi consiste l’insectarium ?
septembre 5, 2016
Glossaire d'entomologie
Glossaire d’entomologie
septembre 5, 2016
Définition de l'entomologie

Pour ceux qui aiment la nature, actuellement des zoos, des réserves naturelles, etc. disposent des milliers voire même des millions d’espèces, que ce soit des faunes ou des flores. Or, des spécifications existent pour centraliser les efforts et les recherches sur un domaine bien précis, que ce soit pour les vertébrés, les insectes, etc.

Qu’entend-t-on par entomologie ?

Le zoo est à la fois un parc d’attraction et un espace protégé où se trouvent de nombreuses espèces animales, parfois venant du monde entier. Quant à l’entomologie, il s’agit d’une science qui étudie tout ce qui concerne les insectes.

L’étude se concentre sur trois catégories :

  • les insectes domestiqués
  • les insectes utiles pour l’écosystème
  • les insectes porteurs de maladies ou ravageurs pour les faunes, les flores et les hommes

 Celui qui pratique l’entomologie s’appelle « entomologiste ». Il est le plus habile à exposer tout ce qui tourne autour des insectes jusqu’aux moindres détails.

Les différentes sortes d’entomologie sont : agricole, forestières, et médicale. Et les études peuvent se centraliser sur chaque type ou sur les trois en même temps selon le choix de l’entomologiste. En outre, le mot « entomologie forensique » est une étude scientifique basée sur des insectes dans le but d’une recherche médicale d’ordre légal. Le but est de découvrir quand est mort tel ou tel insecte (ou avoir une date à peu près). Avec cette étude, l’entomologiste peut déterminer également la raison du décès de l’insecte.

Tout sur les insectes

Les insectes comptent des millions d’espèces. De ce fait, ils font parties des plus grandes biodiversités animales du monde entier. Certains d’entre eux sont bénéfiques pour les êtres humains ainsi que pour les plantes. Par exemple, les abeilles favorisent la pollinisation. Tandis que d’autres sont plutôt des ravageurs dont il faudrait se méfier, car ils sont capable de détruire les cultures qui se trouvent sur leurs passages. En outre, il existe ceux qui sont dangereux pour les hommes, et ceux qui sont source de prolifération de maladies transmissibles.

Bon à savoir

Voici quelques mots qui sont fréquemment utilisés dans le langage de l’entomologie, et dont vous devrez prendre connaissance : – les diptères : c’est l’ensemble des mouches, des taons et des moustiques – les lépidoptères : ils regroupent les papillons – les coléoptères : cette catégorie englobe les scarabées, les coccinelles, les hannetons, etc. Ce ne sont que des exemples. Mais d’autres mots existent pour permettre aux professionnels de se comprendre lors de leurs recherches.