5 conseils pour protéger votre maison contre les nuisibles

Comment prévenir une infection de nuisibles domestiques courants ?
décembre 16, 2021
Conseils de sécurité alimentaire pour les entreprises : se débarrasser des nuisibles
décembre 16, 2021

Bien qu’il existe de nombreuses façons de se débarrasser de tout parasite qui entre dans votre maison, la prévention est généralement une voie meilleure et plus naturelle. Si vous pouvez réussir à protéger votre maison contre les nuisibles, vous n’aurez pas à changer vos plans et à passer quelques jours à éliminer les nuisibles qui menacent votre maison et votre tranquillité d’esprit. Les étapes de l’installation d’un système antiparasitaire comprennent généralement le traitement des animaux du jardin, car la plupart des parasites que l’on trouve à l’intérieur sont entrés par l’extérieur. Ces créatures peuvent entrer à l’intérieur à la recherche de nourriture, d’un abri ou d’un endroit sûr pour construire un nid. Quelles que soient leurs raisons, les propriétaires ne vont certainement pas tolérer cette invasion. Voici quelques conseils utiles pour bloquer l’entrée de la plupart des nuisibles dans votre voisinage.

Prévoir des moustiquaires pour les fenêtres

Ouvrir vos fenêtres peut être nécessaire pendant l’été lorsque vous accueillez l’air frais dans votre maison. Cependant, cela ouvre également votre espace de vie à toutes sortes de nuisibles tels que les fourmis, les moustiques, les fourmis, etc. Garder les fenêtres fermées en permanence n’est pas une habitude saine.

Un excellent compromis consiste à se procurer des moustiquaires de fenêtre bien ajustées. Il existe aujourd’hui des options très pratiques de moustiquaires de fenêtre réglables en ligne, alors procurez-vous-les dès que possible. Si vous trouvez une déchirure ou une cassure dans votre moustiquaire, du vernis à ongles transparent peut généralement réparer les versions les plus fines. Cela peut ne pas suffire pour les fils plus épais ; dans ce cas, couvrez l’espoir en tapant du papier ou du tissu dessus. Cela devrait suffire à le faire tenir jusqu’à ce que vous obteniez un remplacement.

Entretenir l’extérieur

Comme nous l’avons mentionné au début, la lutte contre les parasites dans le jardin ou la cour est également très importante. La plupart de vos animaux domestiques sont probablement venus de l’extérieur. Regardez autour de vous et voyez ce que vous pouvez faire pour entretenir votre espace extérieur, car une surabondance de nuisibles à cet endroit mettra également votre maison en danger.

Par exemple, vérifiez s’il n’y a pas d’eau stagnante ou de flaque dans le jardin. Il peut s’agir d’eau propre ou sale ; les deux types d’eau peuvent attirer les moustiques. Remplissez ces zones et rendez-les aussi sèches que possible. Ensuite, il est également crucial de vérifier les voies de drainage et de s’assurer qu’il n’y a pas d’obstacles qui font fuir l’eau. Ces obstacles sont généralement des bâtons et des feuilles. En les éliminant, vous réduirez également les possibilités d’hébergement des nuisibles. Enfin, veillez à tondre l’herbe régulièrement et à éliminer tout excès de verdure/végétation. Cela permettra d’éviter que l’environnement ne convienne aux nuisibles. Si les nuisibles ne s’y installent pas, ils ne se reproduiront pas et n’auront pas besoin d’un espace intérieur proche.

Réparer toutes les fissures

Nous ne nous en rendons peut-être pas compte, mais l’extérieur de notre maison peut présenter de minuscules fissures et trous. Si vous vivez dans un vieux bâtiment, les chances que de telles ouvertures soient présentes sont plus élevées. Par mesure de précaution, vérifiez qu’il n’y a pas de petits espaces où des souris, des mouches, des fourmis ou d’autres types de nuisibles pourraient s’introduire. Vos fondations et votre bardage peuvent être particulièrement vulnérables, alors regardez attentivement.

Si vous trouvez de tels endroits, bouchez-les du mieux que vous pouvez. Dans certains cas, vous devrez peut-être même poser de nouvelles briques et remplir les espaces avec du ciment ou du mortier. Il en va de même pour tout endroit pourri dans la garniture ou le revêtement du bâtiment. Si ceux-ci sont négligés, il pourrait en résulter de graves dommages causés par les termites ou les fourmis charpentières (ou les deux).

Installer un balai de porte

L’installation d’un balai de porte au bas de toutes les portes extérieures peut être un bon premier pas vers la protection de votre maison contre les parasites.

Lorsque vous avez fini d’en installer un, allongez-vous sur le sol et assurez-vous qu’il n’y a pas de lumière qui filtre sous le balai. Même s’il y a un espace d’un seizième de pouce, de nombreuses araignées et insectes pourront passer à travers. Un espace d’un quart de pouce permettra aux souris d’entrer, tandis qu’un demi-pouce sera suffisant pour un rat. Accordez une attention particulière aux coins du bas et assurez-vous qu’ils ne sont pas effilochés ou courbés.

Sceller les autres espaces

Mettez du calfeutre le long des bords extérieurs et des côtés de tous vos seuils de porte. Cela permettra de s’assurer que les petits insectes tels que les fourmis restent à l’écart. Si vous avez une porte de garage, équipez son bas d’un joint en caoutchouc, et non en vinyle. Le vinyle ne fonctionnerait pas très bien par temps très froid, il vaut donc mieux l’éviter complètement. S’il y a des portes coulissantes en verre dans votre maison, scellez les espaces sous celles-ci avec des coupe-bise en mousse. N’oubliez pas non plus la cheminée, qui peut être une ouverture massive permettant à toutes sortes de nuisibles de pénétrer à l’intérieur. Couvrez également l’ouverture avec un cadre grillagé. Si vous n’utilisez pas la cheminée si souvent, envisagez une couverture plus permanente et solide pour la majeure partie de l’année.

Les mesures ci-dessus pourraient également contribuer à économiser l’énergie et donc à réduire vos coûts mensuels. On peut également espérer que ce changement rendra votre maison plus confortable, même en cas de températures extrêmes. L’équipement est facile à acheter ; il vous suffit de vous rendre dans la quincaillerie ou le magasin de bricolage le plus proche. Si vous ne voulez pas vous aventurer dehors encore et encore, les plateformes en ligne telles qu’Amazon disposent également d’un large stock d’instruments antiparasitaires.

Les conseils ci-dessus sont axés sur la prévention et conviennent donc parfaitement aux personnes qui ne veulent pas utiliser de pesticides. Si l’une de ces précautions vous semble trop difficile, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel pour protéger votre maison contre les nuisibles. Bien que cela puisse coûter plus cher que la méthode de bricolage, c’est probablement beaucoup moins cher que de faire appel à un exterminateur professionnel plusieurs fois par an.