Tout ce qu’il faut savoir sur les fourmis

Allergie au venin d’insecte
octobre 18, 2021
Guérir la maladie de Lyme – éloigner les tiques
octobre 18, 2021

Les fourmis fascinent depuis des décennies les experts et les amoureux des animaux, qui ont toujours admiré leurs caractéristiques physiques, certains aspects de leur psychisme, leur mode de communication au sein des colonies et bien d’autres réalités propres à cette intéressante espèce animale.

Apparence, taille, géographie et socialité des fourmis

Les fourmis communes ont une apparence très particulière : elles ont 3 paires de pattes fines et très petites et un corps divisé entre le thorax, l’abdomen et la tête. Ces trois éléments sont bien connectés et interagissent ensemble, créant une manière innovante et sui generis de vivre la vie quotidienne, d’entrer en relation avec les autres espèces animales et de consolider leur pleine motivation à exister dans le monde.

D’un point de vue géographique, on peut être sûrs de leur présence mondiale qui concerne les 5 continents de la planète Terre. De leur expérience sur le globe, les fourmis ont appris des critères de socialité très intéressants qui les ont amenées au fil du temps à établir des relations avec différentes espèces animales de manière authentique.

Critères sociaux, méthodes de communication et de survie

Les fourmis, comme de nombreuses autres espèces présentes sur Terre, interagissent entre elles par le biais de divers critères de socialité dont elles ont fait une base importante de la vie. Pour attirer l’attention, par exemple, ils touchent avec leurs antennes la tête d’un complice qui se trouve à proximité, afin d’activer leur capacité neuro-sensorielle et de la transmettre à leurs congénères. Ils utilisent, à cet effet, l’odorat, la vue, l’ouïe et la chimie.

Enfin, ils sont capables de survivre aux conditions les plus défavorables telles que les changements climatiques, la présence d’agents corrosifs, les surfaces recouvertes d’eau, etc. Afin de vaincre ces systèmes, qui peuvent être délétères pour leur vie, ils utilisent des artifices très valables. Parmi celles que les experts observent le plus fréquemment, surtout dans des conditions défavorables, figure la création d’un pont-levis composé de nombreux insectes de leur espèce, toujours prêts à se rencontrer.

Autres curiosités sur les fourmis

On connaît plus de 10 000 espèces de fourmis dans le monde.

Les fourmis existent depuis près de 100 millions d’années et on les trouve dans presque tous les types d’environnement sur terre.

Lorsqu’ils trouvent de la nourriture, ils laissent une odeur pour que les autres suivent la piste et atteignent l’endroit exact.

Le poids des fourmis est très variable : en moyenne de 1 à 10 mg.

Ces insectes jouent un rôle fondamental dans les écosystèmes dans lesquels ils vivent et leur disparition peut entraîner de graves déséquilibres écologiques.

Les fourmis sont omnivores, mais se nourrissent généralement de proies animales (mortes ou vivantes), du miellat des pucerons et, en petite partie, de graines.

La reine des fourmis, responsable de la production d’œufs pour la colonie, peut pondre entre 800 et 1500 œufs par jour.

Les fourmis sacrifient des membres de leur colonie si le bien commun l’exige. Par exemple, ils sacrifient les fourmis blessées qui, en plus de souffrir, peuvent être un fardeau pour la colonie.